Compagnie du Grand Désherbage Spectacles Expositions Lectures
Compagnie du Grand Désherbage                                                                        Spectacles Expositions Lectures

        ACTUALITÉS        spectacles à venir

2019

spectacles

 

Denis Wetterwald et son orchestre

 

20 avril Soulaines (49)

14 juin Caen (14)

20 juin La Flèche (72)

25 juin Luynes (37)

12 octobre Meyssac (19)

 

 

Exposition

 

 

 

L'ouvrage "Vacarme… murmures… silence" de Denis Wetterwald, illustré par Jacques Reverdy  est disponible ICI ainsi que les deux précédents

Cailloux… graviers… poussières…

et

Brimborions… breloques… broutilles

 

 

L'ouvrage "Foutez-nous la paix !" suivi de 111 poèmes de poètes tués par la guerre, est publié aux éditions Villèle.

>> Commandez-le ICI

Denis Wetterwald et son orchestre

Théâtre/Humour à partir de 14 ans.

 

Spectacle pour comédien soliste 100% SANS musique !

 

Sur scène, tout est prêt pour que débute le récital du maître.

Tout sauf… les musiciens.

 

Le récital ne peut avoir lieu et c’est à un spectacle virtuel qu’est convié le public. Damia, Teilhard de Chardin, Platon ou Dieu lui-même sont quelques uns des invités de dernière minute.

 

Sont abordées pendant plus d’une heure trente les questions qui séparent l’homme du mammifère quadrupède comme vous et moi.

 

Créé à partir d’improvisations diverses, ce spectacle a été couronné au festival Performance d’acteurs de Cannes, a remporté la finale nationale des Francophonies d’acteurs d’Evry.

En 2006, il a obtenu deux des trois prix du Festival d’Humour de Vienne.

Les avis

On n’est pas uniquement joyeux lorsqu’on voit et entend Denis Wetterwald. On ressent de la jubilation, ou une bizarre exaltation que secrète une force comique qui confine à la démence. Sa logique est aussi tordue que poétique... Il est sans aucun doute l’un des plus grands humoristes d’aujourd’hui.

Victor Haïm

 

Merveilleux d’intelligence, humoriste de haut vol.

 

Le Masque et la Plume France-Inter

 

Notre homme vit naturellement à l’étage supérieur des humoristes.

 

Gilles Costaz

 

Entendre Wetterwald, c’est s’offrir un sommet de l’humour.

 

Le Soleil Québec

 

Wetterwald, orchestrateur de l’absurde.

 

Le Courrier de l’Escaut Belgique

 

Du Raymond Cousse en moins désespéré. Il faut le voir pour faire fonctionner ses neurones.

 

France Culture

 

Bel exercice de style, aussi stimulant pour les neurones que pour les zygomatiques.

 

Télérama

 

Une gymnastique intellectuelle tout à fait réjouissante. Sain et tonique, ça réapprend à penser. Il faut aller l’écouter.

 

Le Cercle de minuit

Photo : Michel Toublanc/Club photo Chambray
Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Compagnie du Grand Désherbage