Compagnie du Grand Désherbage Spectacles Expositions Lectures
Compagnie du Grand Désherbage                                                                        Spectacles Expositions Lectures

ACTUALITÉS

2018

 

Le 27 mai à 18h au Château de Bellegarde

33550 Lestiac sur Garonne

 

"L'Homme n'est que poussière

Contes des couleurs

Le 15 juin à la Maison pour tous de Joué lès Tours

"Foutez-nous la paix"

 

Le dimanche 4 novembre 2018 à Monts - Espace Cocteau (37) 

Représentation tout public

 

Le lundi 5 novembre 2018 à Monts (37)

Représentation pour les scolaires

 

Exposition

À la mairie de Monts (37)

 

Exposition "Quelques écrivains morts à la guerre 14-18"du 13 au 27 octobre 2018

 

Exposition "La grande guerre à travers la carte postale" du 27 octobre au 11 novembre 2018

 

À la médiathèque d'Avoine (37)

 

Exposition "Quelques écrivains morts à la guerre 14-18" du 29 oct au 10 nov. 

 

Et rencontre le 8 novembre  les écrivains morts à la guerre

 

L'ouvrage "Brimborions... breloques... broutilles..." de Denis Wetterwald, illustré par Jacques Reverdy est disponible aux éditions Voix d'Encre

 

 

L'ouvrage "Foutez-nous la paix !" suivi de 111 poèmes de poètes tués par la guerre, est publié aux éditions Villèle.

>> Commandez-le ICI

L'histoire de Manik

D’après Le Jour avant le lendemain de Jorn Riel.


Adaptation : Denis Wetterwald. Musique : Rénald Fleury.

Avec la voix de Catherine Blanchard.

Avec Rénald Fleury et Denis Wetterwald.


Spectacle tout public à partir de 10 ans.


Fable et le conte philosophique L’Histoire de Manik évoque, à travers le destin d’une grand-mère et de son petit fils, la fin d’une civilisation détruite par l’arrivée de l’homme blanc.

Deux destins liés par les aléas de la vie vont se trouver confrontés à la dure réalité au point de se croire les derniers survivants sur cette terre…

Au milieu du récit, la voix de Niniok, la grand-mère, arrive en contre-point pour évoquer ce que Jorn Riel appelle « la sérénité que manifestent les Inuit devant chaque événement de l’existence ».


 

 


« Le comédien se laisse investir par le drame prégnant, le public mettra plusieurs minutes avant de pouvoir bouger ».   Ouest France

                                                                                                                                                                   Ouest-

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Compagnie du Grand Désherbage