Compagnie du Grand Désherbage Spectacles Expositions Lectures
Compagnie du Grand Désherbage                                                                        Spectacles Expositions Lectures

        ACTUALITÉS        spectacles 2019

2019

spectacles

 

Denis Wetterwald et son orchestre

 

20 avril Soulaines (49)

14 juin Caen (14)

20 juin La Flèche (72)

25 juin Luynes (37)

12 octobre Meyssac (19)

 

 

Dernières publications 

 

Aurore… pavillon K. Z4 éditeur 2019

 

***

 

a traduit du letton avec Anita Klavins

Même cette petite étoile…

d'Imants Ziedonis éditions du Cygne 2019

 

 

La tradition francophone dans la littérature roumaine

Dès avant le dix-huitième siècle, maints écrivains choisirent la langue française pour édifier leur œuvre.


Cette tradition s’est poursuivie jusqu’à aujourd’hui où de nombreux romanciers, dramaturges, poètes continuent à utiliser notre langue.



Aujourd’hui encore en Roumanie, la langue française tient une place prépondérante. Dans les dernières années du vingtième siècle, la Roumanie comptait officiellement 27% de francophones dans sa population.


Parmi les écrivains les plus célèbres, citons entre autres Anna de Noailles,
Princesse Bibesco,
Hélène Vacaresco,
Panaït Istrati, 
Ilarie Voronca, Tristan Tzara, Claude Sernet.


et plus prés de nous :


Emil Cioran,
Mircea Eliade, Eugène Ionesco,
Gherassim Luca, 
Benjamin Fondane,
Isidore Isou,
l’inventeur du « lettrisme »

 et parmi les auteurs vivants le dramaturge Matei Visniec, 
le romancier Virgil Tanase...


Cette tradition (nécessité pour certains, choix délibéré pour les autres ? ) se perpétue aujourd’hui encore.


Tous ces créateurs ont joué un grand rôle dans la littérature française avec le dadaïsme qui engendra le surréalisme et l’absurde dans le théâtre avec Ionesco.


Des artistes devenus francophones sont également présentés ici : Nicolae Grigorescu, Brancusi…

VITRINES


Documents, photos, livres pour les vitrines :


- Presque l’intégrale des œuvres de Panaït Istrati en éditions originales, éditions illustrées, tirages de tête…



- Des tirages limités avec œuvres d’artistes de Gherasim Luca,


- Éditions originales d’œuvres de Cioran accompagnées de photographies inédites sur les lieux de l’enfance de l’écrivain, Benjamin Fondane, de Tristan Tzara…



- Nombreux recueils de poésie d’Ilarie Voronca (éditions originales), 



- Première édition des Poèmes d’enfance d’Anna de Brancovan (de Noailles) 1928 avec nombreuses photographies…



- Documents autographes d'Héléne Vacaresco, Anna de Noailles, Istrati, Ionesco...


- Cahiers Benjamin Fondane, Panaït Istrati, nombreux ouvrages sur ces auteurs…

Différentes lectures et plusieurs spectacles vous sont également proposés à l’occasion de cette exposition dont l’adaptation d’un des meilleurs romans de Panaït Istrati « Les Chardons du Baragan » par la Compagnie du Grand Désherbage.

 

Des panneaux abordent « Dada », le Théâtre de l’absurde et les relations littéraires entre les deux pays.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Compagnie du Grand Désherbage